Développer les réseaux de haies en Gaume !

Des haies pour la protection de la biodiversité et le développement de l'économie agricole?



C'est quoi une haie ?

La haie est une composante bocagère remarquable et une zone de transition entre les milieux forestiers et ouverts bénéfique pour la biodiversité. Elle est constituée d'un réseau de mailles plus ou moins grandes, délimitées par des bandes étroites de végétation. Elle forme ainsi pour le bocage « un paysage d'enclos verdoyants ».


Quels sont leurs rôles ?

La haie est un élément important des paysages traditionnels, chaque région a une physionomie particulière. Hormis son agréable aspect visuel, la haie accomplie de nombreux rôles pour l'écologie et l'agronomie. Elle maintien la faune et la flore sauvages, comme par exemple la Pie-grièche écorcheur, les chauves-souris etc. Elle protège également le bétail du vent, elle protège de l'érosion, elle accomplie un rôle d'épuration des eaux etc. De plus, entretenir sa haie, permet de la régénérer et de diversifier les espèces, d'augmenter la productivité agricole et de renforcer l'efficacité brise-vent?


Quelle place dans l'agriculture ?

Les haies sont considérées comme un frein à la production, une surcharge de travail mais aussi comme une perte de surface. Bien que l'aménagement des parcelles doit tenir compte de la modernisation, un réseau de haies bien pensé, peut contribuer à l?économie agricole moderne.


Une opération qui porte déjà ses fruits !

En Novembre 2017, grâce à cette opération, le Parc naturel de Gaume s'est vu arboré de plus de 10 000 arbres fruitiers ! La replantation a d'ailleurs permis la renaissance de « la transparente », variété locale de la Gaume au sein de la commune de Saint Léger.


Pourquoi l'intégrer dans son exploitation ?

En plus de sa haute valeur écologique, la haie est un système agroforestier fonctionnel qui joue un rôle dans la diversification économique des exploitations agricoles.


Comment les protéger ?

Quelques actions peuvent être menées en faveur des haies. Le regarnissage à base d'essences locales et diverses, consiste en la reconstitution des haies existantes. Il est aussi possible de créer une haie en la reconnectant avec les haies déjà existantes ou de diversifier le type de haies présentes. De même il est bon d'agir dans la fixation de sols ainsi que la lutte contre l'érosion.


Quelles techniques de tailles ?

La taille consiste en général à limiter, voir à réduire le développement des haies, en maintenant des haies basses et des haies rideaux. Cependant, elles se dégradent facilement et n'apportent aucune rentabilité et remplissent peu leurs fonctions. Le recépage est à réaliser tous les 10 à 30 ans et quelques tailles légères sont à effectuer pour correctement l'entretenir.


Pourquoi cette technique de taille ?

Un recépage organisé, prenant en compte le renouvellement de la haie et avec une régénération assistée est plus rentable pour l'agriculteur et apporte une plus haute valeur biologique aux parcelles. Le coût sera moins élevé et l'agriculteur pourra profiter d'une rémunération grâce à la production de bois.


Je souhaite plus d'information

Pour obtenir plus d'informations au sujet des haies et de leurs techniques de tailles, cliquez sur le bouton ci-dessous.